Le vin orange.

Publié le

Le vin orange.

Voilà bien longtemps que l’on fait du vin orange. Non, ce n’est pas une mode même s’il reste hype. Depuis une dizaine d’année les sommeliers vous les proposent. Si le sommelier propose, le consommateur dispose. Mais n’ose pas toujours. Il est compliqué à apprécier parce qu’on ne comprend pas vraiment son goût, on ne sait pas d’où ça sort. Alors on se dit que c’est juste trendy et que seuls les pro de la dégust’ peuvent apprécier. Mais c’est faux. Voici pourquoi.

Pas de marketing à l’origine du vin orange

On t’a dit que le vin orange existait depuis bien longtemps. On te parle ici de quelques milliers d’années, alors tu vois la mode… C’est en Géorgie que l’on a commencé à en faire à 4000 ans avant le grand barbu. Jadis, on les faisait dans des amphores et autres pots de terre cuite. On les mettait ensuite sous terre pour qu’il fermente.

Source : site Internet http://www.gwa.ge/

L’élaboration 

Il se fait à partir de raisins blancs que l’on va laisser en contact plus longtemps avec la peau, les pépins et les rafles. Ce qui aura pour effet de donner des vins plus tanniques, puisque ces parties solides contiennent les tannins du vin. Cela donnera aussi au liquide une couleur plus prononcée, orangée, d’où son nom. C’est donc pour faire simple : un blanc vinifié comme un rouge. Les tannins apportent de la structure au vin, ce qui permet de le déguster tout au long d’un repas et non pas seulement à l’apéritif.  On dit qu’ils sont plus digestes et que leur amertume efface le goût de l’alcool.

Le dernier goûté

Le vin orange des Causse Marines dans le Sud-Ouest à Gaillac. Ils sont en biodynamie, ça ne déconne pas. Nous avons rencontré Virginie, la vigneronne, qui fait un vin orange : le Zacm’Orange. Le cépage utilisé est le Mauzac, très populaire dans cette région. Il a la classe d’un homme en smoking et la finesse d’une demoiselle en robe de soirée. Mais il ne veut pas d’étiquettes alors il t’offre un nez bien bien fruité. La coolitude d’une après-midi en jogging. Tu te dis qu’il va être léger en bouche puis en fait, il la remplit. Tu ne t’y attendras pas. Il a bien de la matière et une finale qui dure. Il mélange tous les styles pour plaire à tout le monde sans être n’importe qui.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *