Aussi frais que le rosé de la veille.

Publié le

Aussi frais que le rosé de la veille.

 

Il y a des jours où se lever est un périple. Ces lendemains qui vous font regretter le ou les verres de trop. Ces jours où quand votre amie vous voit elle dit : « Tu es aussi fraîche que le rosé de la veille ».

Ces jours-là on se pose des questions sur ce qu’on a bu et qui nous a mis dans cet état.  On se pose surtout la question de ce qu’on aurait mieux fait de « déguster ». Que vos vins soient bio, natures, « normaux », on ne va pas se le cacher, vous aurez tout de même une gueule de bois. Sauf si évidemment, vous savez vous contenir un minimum. Alors on vous a fait une petite sélection qui vous fera peut-être moins mal. Santé.

Bulles

Tradition Extra Brut Pinot Noir et Chardonnay de Jean-Louis Denois, à Roquetaillade dans la Haute-Vallée de l’Aude près de Limoux. La bulle est fine et il y en a tellement que tu feras une petite grimace à la première gorgée. Rassure-toi ça ne dure pas. Ce pétillant est brut, c’est à dire qu’il n’est pas sucré du tout. Il est très minéral. Terme très utilisé pour dire qu’un vin présente des arômes de pierre à fusil, de silex. Ce terme est très controversé. On n’a jamais réellement goûté une pierre. Quand tu étais petit peut-être et que tu étais un peu « rêveur », tu as mis un cailloux dans ta bouche, mais tes souvenirs sont vagues. Il sent la pomme. Il te remplit la bouche. Il est bon, très bon.

jean-louis denois extra brut

En rouge

Un Côtes du Roussillon « Le P’tit Barriot » de Marc Barriot. Celui-ci tu vas malheureusement en redemander. Il a un nez tout plein de fruits, du rouge et du noir. Un peu de fraise par ici et un peu de poivre aussi par là. C’est une 100% Syrah. Il n’est pas costaud mais il n’est pas gringalet non plus. Il se boit à midi et à l’heure de l’apéritif avec une planche de charcuterie. C’est un vin de soif.

En blanc

Un Chenin (cépage de Loire), tout fin, tout salin. Il te picote les papilles tellement il est acide. Il te réveille et te fait saliver. De jolis agrumes au nez, puis tu les retrouves en bouche. Tu as tout d’un coup envie de manger pleins d’huitres avec. Mais c’est un vin d’une grande finesse, alors tu peux aussi l’apprécier tout seul. L’artiste est Loïc Terquem du domaine La Folie Lucé à Dampierre sur Loire.

la folie lucé

La liste des rosés qui font moins mal à la tête arrive bientôt. En attendant, si tu veux savoir comment on fait du rosé, lis ce post.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *